Est-ce obligatoire d’avoir un médecin traitant ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le médecin traitant est sélectionné par le patient lui-même et peut être un généraliste, un spécialiste, un médecin libéral, etc. Quant à savoir si en choisir un est obligatoire, la réponse est non. Toutefois, un médecin traitant est indispensable dans la vie d’un patient. Zoom sur cet article pour savoir dans quelle mesure.

La faculté de déclarer un médecin traitant

Certes, le choix d’un médecin traitant n’est pas obligatoire, sauf que l’absence de cette formalité vous expose à des pénalités. En effet, si vous ne déclarez pas votre médecin traitant, les régimes d’Assurance Maladie vont réduire vos taux de remboursements de soins jusqu’à 40 %.

Lire également : Comment utiliser les NFT dans vos campagnes marketing ?

À titre d’illustration, pour une consultation chez un généraliste conventionné secteur 1 appliquant un tarif de 23 euros si ce médecin généraliste est bel et bien le médecin traitant que vous avez déclaré, vous êtes directement introduit dans le parcours de soins coordonnés.

C’est ainsi que vous serez remboursé à hauteur de 70 % pour le tarif de la consultation. De plus, vous bénéficiez de moins 1 € en guise de participation forfaitaire, pour un remboursement final de 15,10 euros.

A voir aussi : Quels sont les différents types d'alcool les plus appréciées en 2022 ?

Par contre, lorsque vous n’avez pas déclaré votre médecin déclarant, vous êtes tout simplement en dehors du parcours de soins coordonnés. A cet effet, vous n’allez profiter que d’un remboursement de 30 % sur le tarif de la consultation. De plus, vous avez moins 1 euro pour gérer la participation forfaitaire, pour un remboursement à la fin de 5,90 euros.

Il est clair que même si le patient est libre, le fossé entre déclarer son médecin traitant ou pas est profond.

Les bienfaits de choisir son médecin traitant

Hormis le fait que déclarer votre médecin traitant vous sera d’une aide non-négligeable concernant l’Assurance Maladie, d’autres avantages s’offrent à vous en faisant ce choix.

Il vous traite régulièrement

En effet, le premier rôle de votre médecin traitant est de vous apporter tous les soins dont vous avez besoin au quotidien. Lorsque vous avez un problème de santé, c’est d’abord lui que vous devez consulter pour avoir un avis sur votre état de santé. Il est donc le seul à même de vous garantir un suivi médical complet et adapté.

Il vous oriente en cas de soins coordonnés

Dans ce cas, vous devez tout simplement savoir que si après consultation le médecin traitant découvre que problème est au-dessus de ses compétences ou est du ressort d’un autre spécialiste, ce dernier vous fera part de la situation, et vous mettra en relation avec d’autres professionnels du domaine si besoin se fait.

Il s’agit entre autres des médecins hospitaliers ou des centres de santé, des professionnels libéraux, des médecins spécialistes, etc.

Il maîtrise et gère votre dossier médical

En effet, votre médecin traitant est la seule personne capable de fournir des informations complètes sur vos traitements ou sur votre état de santé. Pour ainsi dire qu’il a en sa possession votre dossier médical actualisé, et on y retrouve vos résultats d’examens, vos différents diagnostics et traitements, votre électrophorèse et autres.

Il garantit une prévention personnalisée

L’autre rôle du médecin traitant est de s’assurer que vous ne courrez aucun risque par rapport à votre santé. C’est ainsi qu’il :

  • veille au suivi de la vaccination et des examens de dépistage coordonnés à l’instar du dépistage du cancer colorectal, du sein, du diabète, et bien d’autres.
  • contribue également à vous faire arrêter le tabac ;
  • fournit des conseils de santé en fonction de votre hygiène de vie, de vos antécédents familiaux ou de votre âge ;
  • peut également vous prodiguer des conseils en nutrition, afin de vous aider à perdre ou prendre du poids, ou encore à garder la ligne.

Il établit votre protocole de traitement en cas d’affection de longue durée

Si vous avez été diagnostiqué d’une maladie grave qui nécessite un suivi et/ou traitement sur le long terme, c’est à votre médecin traitant d’établir le protocole de soins. Il le fait sur la base d’une concertation avec d’autres professionnels de la santé, qui ont un rôle à jouer dans le suivi de votre traitement.

Ceci permet que vous ayez toutes les informations adéquates sur les prestations et les actes qui vous sont nécessaires. L’Assurance Maladie prendra en charge la totalité des soins.

Partager.