Namasté : que veut dire « Namasté » ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Namasté est une expression qui peut être souvent dite en cours de yoga (utilisée par le professeur). Vous pouvez l’entendre aussi dans d’autres circonstances. Elle est employée par les populations asiatiques par exemple. C’est assez significatif et bon nombre de personnes ne connaissant pas ce que cela veut dire. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Quelle est la traduction de Nasmasté ?

Namasté est une expression traduite à partir d’une langue ancestrale hindouiste de signes appelés « sanskrit ». La traduction littérale en sanskrit revient à un mot divisé en 3 syllabes :

A lire également : Comment devenir inspecteur de levage ?

  • Nama qui veut dire « s’incliner »,
  • as qui veut dire « je »,
  • qui veut dire « toi ».

Ce mot a alors pour signification « je m’incline devant toi ». Perçue pour la plupart des gens comme une simple salutation, cette expression renferme un sens philosophique précieux et dense.

En effet, en Inde, au Taiwan, en Thaïlande et dans tous les pays pratiquant le bouddhisme, c’est un geste de remerciement et de respect. Il exprime la vénération et la gratitude.

A voir aussi : Des actualités insolites pour bien commencer la journée !

Quelles sont les différentes façons pour réaliser ce geste ?

Il y a généralement trois différentes manières pour réaliser le geste Namasté.

Le signe Namasté le plus répandu

Pour faire ce geste, il faut joindre la paume des deux mains à hauteur de la poitrine et se pencher légèrement vers l’avant en fermant les yeux. Signifiant un remerciement, vous pouvez plus vous incliner en penchant entièrement vers l’avant.

Connu de tous, c’est ce signe que fait un professeur de yoga à la fin des cours. C’est aussi ce signe qu’utilisent certains Asiatiques pour se saluer ou se remercier au quotidien. Il est très simple et n’a aucune signification spirituelle.

Le signe Namasté pour les pratiques spirituelles

Ici, ce geste est un peu différent, car il traduit une signification plus puissante et spirituelle. Pour le faire, vos paumes doivent être à hauteur du visage et les pouces posés sur le front. Ces derniers doivent être placés à hauteur du troisième œil appelé Ajna.

Vous pouvez accentuer la salutation en vous mettant totalement à terre. Cette révérence plus poussée est faite par certains fidèles.

Le signe Namasté envers le divin

Pour se prosterner devant une image ou une statue divine, cette salutation est parfois requise. Il faut joindre les deux paumes de mains à hauteur de la tête. Ensuite, vous vous mettez à genou et vous vous prosternez légèrement vers le sol. Cette salutation est un geste qui exprime l’admiration et l’estime, la vénération du fidèle envers son Dieu.

Signification philosophique du Namasté

Si le Namasté est une salutation, un signe de respect et gratitude, ce geste va plus loin en ayant un aspect philosophique. Ce geste signifie d’abord un lien entre le Cosmos et la Terre.

Ici, la main gauche représente la Terre et la main droite le divin. Il y a d’un côté le Yin, la connaissance, l’intuition et de l’autre, le Yang, la réalité, les sentiments et l’action.

Il y a aussi les âmes, le monde invisible, les divinités et de l’autre les humains, l’expression de l’âme. En faisant alors cette salutation, on exprime une réunion de ces deux mondes opposés entre le surnaturel et le naturel. Cette jonction des mains signifie une non-dualité, et une représentation du tout et son inverse.

On retient ainsi que le geste Namasté peut avoir plusieurs significations. Il peut exprimer la salutation, la gratitude, le respect, le remerciement envers une divinité ou une personne. Il est aussi perçu comme l’équilibre des deux mondes [visible et invisible].

Partager.