Comment trouver un logement en étant étudiant ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour continuer leurs études universitaires, la plupart des nouveaux bacheliers se voient dans l’obligation de déménager dans la ville de leur université ou dans une ville voisine. Il en est de même pour ceux qui doivent changer de lieu d’études ou effectuer une alternance. À cet effet, il leur faut donc trouver un logement convenant à leur statut d’étudiant. Plusieurs options telles que le coliving, le logement associatif, le logement solidaire ou le logement Crous sont disponibles. Découvrez-en plus sur ces solutions de logements pour étudiants.

Le coliving

Il s’agit d’une solution de logements étudiants modernes avec un concept d’habitation collective. Ce type de logement a fait son entrée sur le marché du logement étudiant depuis quelques années. Il valorise la location collective avec des espaces de travail et de vie partagés tout en conservant les espaces privatifs que l’on retrouve dans un appartement classique.

A voir aussi : Tout à savoir sur la signalétique

Ces logements de coliving sont implantés un peu partout en France, notamment dans les grandes villes. Les promoteurs misent sur la qualité et la complétude des équipements. De nombreuses entreprises tels que Kley, Cardinal Campus, Student Factory ou Nexity se sont déjà lancé dans cette nouvelle génération de logements pour étudiants. Les loyers affichés sont compris entre 400 et 800 euros par mois.

A voir aussi : Comment éviter de passer par une agence immobilière ?

Le logement solidaire

Si vous souhaitez trouver un logement étudiant avec un loyer abordable tout en tissant des relations sociales, le logement solidaire est l’une des meilleures options qui se présente à vous. En France, il existe plusieurs associations qui proposent des colocations solidaires ou des colocations intergénérationnelles reliés à des projets relatifs à l’accompagnement social ou à l’environnement. C’est le cas de l’associations Kaps qui propose à ses locataires de dédier chaque semaine, 5 heures de leurs temps pour des projets solidaires tels que l’aide au domicile des personnes âgées ou du mentorat avec des jeunes. Pour les logements solidaires, le loyer est assez abordable et s’élève en moyenne à 230 euros par mois.

Le logement associatif

Cette solution de logement pour étudiants est peu chère et assez flexible. Les logements associatifs ne fonctionnent pas forcément suivant le calendrier de l’année académique. De ce fait, vous pourrez en trouver à tout moment de l’année. Les départs sont également autorisés et facilités. Il suffit qu’il y ait un préavis de huit jours pour signaler votre départ. Ceci implique que ces logements peuvent être rapidement disponibles.

Il faut noter qu’en France, les logements associatifs sont sous la direction de l’UNAJH (Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes) qui rassemble environ 300 associations qui s’occupent de la gestion de ces logements sur l’ensemble du territoire français. Il n’est plus à préciser que les loyers de ces logements sont assez bas et conviennent bien pour les jeunes qui doivent effectuer une alternance. En plus de la gestion, les associations de l’UNAJH accompagnent également les jeunes étudiants dans leur recherche de logement.

Le Crous

Il s’agit ici de la quatrième option qui s’offre à vous en matière d’établissements pour étudiants. Bien que le Crous soit une référence, les procédures et dates butoirs ne sont pas toujours simples. Il faut que les étudiants soient aux aguets afin de déposer votre dossier à temps. Le Crous s’adapte à tous vos besoins et à vos budgets. Que vous soyez à la recherche d’un studio ou d’une collocation, vous trouverez votre satisfaction. Les loyers sont généralement compris entre 150 et 650 euros le mois. Par ailleurs, vous avez la possibilité de bénéficier d’une bourse annuelle sur critère social. Le montant de la bourse varie entre 1000 et 5700 euros en fonction des échelons.

Voila autant de solutions qui s’offrent à vous en tant qu’étudiants. Selon votre localisation, vous pourrez choisir la solution qui s’adapte le plus à vos besoins. Si vous préférez vous contenter d’un studio, vous trouverez également satisfaction. Toutefois, étant dans un milieu estudiantin, il serait plus judicieux d’opter pour une location collective ou associatif afin de mieux se familiariser avec d’autres jeunes.

Partager.