Comment choisir un onduleur ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Qu’ est-ce qu’un onduleur peut-il être utilisé pour moi ? J’en ai besoin ? Quel onduleur dois-je prendre pour mes besoins ? Quel onduleur choisir ? Ces questions reviennent fréquemment, soit parce que vous avez lu un article à leur sujet, soit parce que vous en avez entendu parler quelque part.

Dans cet article, je vais répondre à toutes ces questions et vous diriger vers le bon équipement si vous en avez vraiment besoin… Les « risques » impliqués sont-ils vraiment importants ?

A découvrir également : Cigarettes électroniques : peut-on parler d’obsolescence à leur niveau ?

Qu’est-ce qu’un onduleur ?

Un onduleur est une « source d’alimentation » car il a des batteries mais doit également être connecté au secteur . Il dispose de prises pour connecter votre équipement. Il est parfois appelé UPS (Uninterruptible Power Supply) ou ASI (Static Uninterruptible Power Supply). Les onduleurs sont largement utilisés dans le domaine professionnel, je suis sûr qu’à votre travail il y en a et vous ne le savez même pas ! Par exemple, si vous avez des serveurs informatiques, il doit y en avoir certains pour les protéger.

L’onduleur maintient l’équipement sous tension pendant une courte période en cas de panne de courant, afin de permettre la sauvegarde de vos données et la mise hors tension propre de l’équipement.

A lire aussi : Comment fabriquer de l’électricité gratuitement  ? 

À quoi sert un onduleur ?

La fonction principale de tous les onduleurs est de protéger contre les pannes de courant. Certains d’entre eux offrent également une protection contre 5 autres pannes électriques existantes, comme suit :

Coupes : L’onduleur maintiendra la tension jusqu’à 230 Volts grâce à ces batteries. Gouttes de tension : L’onduleur va augmenter la tension à 230 Volts. Surtensions (foudre par exemple, mais ce n’est pas le seul, en savoir plus sur wikipedia) : Les onduleurs abaisseront la tension à 230 Volts. Pics : Les onduleurs lissent la courbe de tension de sortie en supprimant les pics de tension.

BruitsDistorsions : L’onduleur permet de filtrer les interférences électromagnétiques (EMI) et la radio (RFI).  : L’onduleur réformera la courbe sinusoïdale de la tension en filtrant continuellement le courant produit.

Tous les onduleurs ne permettent pas de protéger contre ces 5 pannes, et sont donc divisés en 3 types principaux : onduleur hors ligne, Onduleur en ligne, onduleur en ligne.

Comparaison des types d’onduleurs par problèmes électriques

Différents types d’onduleur

Selon vos besoins et votre activité, vous n’aurez pas nécessairement l’utilité et surtout le budget pour vous protéger contre ces 6 pannes électriques. Pour cette raison, j’ai synthétisé pour les 3 différents types d’onduleurs leur cas d’utilisation principal.

Onduleurs hors ligne

Mon conseil : choisir un onduleur hors ligne pour les équipements dont l’utilisation n’est pas critique : PC pour surfer sur Internet, jouer, lire ces courriels,… C’est un choix possible si le réseau électrique connecté à votre maison est fiable.

Ce sont les onduleurs les moins chers, les plus petits et les moins bruyants. Ils ressemblent souvent à des prises de courant un peu grandes. Ils sont parfois appelés onduleur pc car ils sont bien adaptés à ce type de besoin.

Ils sont passifs tant que le courant dépasse un certain seuil, c’est-à-dire que le courant d’entrée est envoyé directement à la sortie, pas de régulation. Lorsque le courant passe en dessous du seuil, la batterie de l’onduleur entre en action pour alimenter l’équipement de sortie en moins de 6 ms. Cette période ne pose normalement pas de problème pour le PC, mais pour certains équipements plus sensibles, soyez prudent.

Onduleurs en LIGNE (ou en ligne interactifs)

Mon conseil : choisissez un onduleur en ligne pour le matériel important : PC, Box, Switch, NAS et petit serveur.

Ce type d’onduleur surveille en permanence le réseau électrique entrant. Si une panne électrique est détectée, les batteries de l’onduleur sont utilisées pour alimenter l’équipement qui lui est connecté. Le temps de basculement est inférieur à 2 ms ce qui lui permet d’être adapté à tous les usages domestiques (NAS, Box, Imprimantes, PC, Scanner,…). Ils ont généralement un booster ou AVR (Automatic Voltage Regulation) qui évite de solliciter des batteries lorsqu’une chute de tension est observée, ce qui prolonge la durée de vie de la batterie (un bon point).

Onduleurs en ligne

Mon conseil : choisissez un onduleur en ligne si vous êtes un professionnel pour protéger vos serveurs, votre équipement médical, vos grandes installations.

Cette famille d’onduleurs régule en permanence le réseau électrique entrant. Les piles sont constamment utilisées. En cas de panne électrique, il n’y a pas de temps de latence. Il permet donc une transparence totale pour l’équipement derrière l’onduleur. C’est pourquoi il est adapté à la protection des équipements très critiques et est obligatoire dans les pays où le réseau électrique est de très mauvaise qualité.

Mon conseil : préférez un onduleur en ligne pour un NAS et un onduleur hors ligne pour PC

Si vous prenez un onduleur Eaton pour mettre dans votre baie de patch 19 pouces, sachez que vous pouvez le « stocker » proprement avec ce kit 2U Eaton 19″. Il devient un onduleur crémaillable avec ce kit.

Les différentes connexions possibles à l’arrière de l’onduleur

Le plus important chose est de savoir qu’il existe deux types de prises de courant possibles derrière un onduleur vendu en France, des prises françaises ou des sockets IEC C13 pour serveurs. Pour le même onduleur , il existe souvent un modèle avec des prises françaises et un modèle avec des prises IEC C13.

Certains onduleurs ont une partie de leursprises protégeant des surtensions et des pannes de courant , l’autre partie ne sont que desprises parafoudre . C’est le cas de l’onduleur de la première photo de l’article et ce n’est pas le cas sur l’onduleur juste en dessous. Il est nécessaire de lire ce qui est écrit autour des prises.

Mon conseil : préférez les prises françaises, il vous permet de brancher vos appareils sans adaptateur.

Convertisseur IEC C13 Plugs vs French Plugs

En outre, à partir des sockets actuelles à l’arrière d’un onduleur, vous pouvez trouver des ports utilitaires :

  • Port USB  : Il permet à l’onduleur d’être connecté à un NAS ou un PC pour l’avertir qu’il doit s’arrêter proprement dès qu’il a terminé ce qu’il a à faire car en X minutes il ne sera plus alimenté par l’alimentation. Cela peut être configuré dans un logiciel d’administration fourni avec l’onduleur.
  • Un port série DB9/RS232 : Il sert le même que le port USB mais qui est plutôt destiné aux onduleurs professionnels.

Ports, permettant également de surveiller la tension venant de l’extérieur :

  • Deux ports d’entrée/sortie RJ11 : L’entrée doit être branchée à l’arrivée de la DTI et la sortie à l’arrivée téléphonique de la boîte Internet.
  • Deux ports Ethernet entrée/sortie RJ45 : L’entrée est connectée à la boîte Internet et la sortie au Commutateur Ethernet.
  • Deux prises d’entrée/sortie d’antenne : L’entrée est de connecter à l’antenne TV la sortie au répartiteur TNT/SAT.

Mon conseil : Le port USB est essentiel lorsque vous avez un NAS pour gérer l’arrêt du NAS. D’autres ports ne sont pas essentiels.

Quelle puissance est nécessaire pour votre utilisation ?

Une fois que vous avez choisi le type de votre onduleur, vous devrez spécifier la puissance en V.A. (Volts Ampères) qui maintiendra le courant dans l’équipement qui lui est connecté.

À cette fin, la règle est de faire la somme de la puissance en WATT requise par l’équipement à raccorder à l’onduleur et de diviser ce nombre par 0,66 pour obtenir la puissance équivalente en V.A.

 

C’ est un petit besoin, donc pas besoin d’un grand onduleur, le plus petit fera l’affaire. L’onduleur aura une plus grande puissance mais peu importe, il permettra de laisser sur plus longtemps l’équipement branché dessus.

Pourquoi tu me le dirais ? Pour les raisons suivantes :

  • Fait partie des 2 marques les plus célèbres APC et Eaton
  • Moins cher et mieux que 500 VA
  • Plugs FR
  • Port USB

Pour vous aider, voici quelques informations pour PC :

  • Un ordinateur de bureau avec processeur Pentium G 3 GHz, 4 Go de mémoire, un disque dur Sata, un circuit graphique intégré moniteur LCD 22 pouces : l’ensemble consomme de 80 à 120 watts, 400 VA est nécessaire.
  • Un ordinateur de jeu avec processeur Core i7, 8 Go de mémoire, carte graphique GeForce GTX980, lecteur Blu-Ray un moniteur LCD 24 pouces : l’ensemble consomme de 100 à 400 watts, 800 VA est nécessaire.

Risques sans onduleur

Une panne de courant est nuisible à vos systèmes électriques à bien des égards.

Premièrement, après la panne de courant, votre équipement s’arrêtera et vous risquez de perdre l’information en cours de traitement. Par exemple, les données copiées seront perdues.

La seconde, des pannes de courant soudaines peuvent endommager et endommager votre équipement . Les disques durs par exemple n’aiment pas être éteints violemment. Il arrive qu’un disque soit hors service après une panne de courant.

La configuration de l’onduleur prolonge la durée de vie de vos disques NAS. Imaginez la perte du disque contenant toutes vos photos de famille pendant 10 ans… Personnellement, c’est ce risque qui m’a fait prendre un onduleur en ligne pour protéger mon NAS.

Mieux connaître les onduleurs UPS pour mieux choisir

Choisir un onduleur est très important, quand on possède du matériel informatique qui ne peut pas s’éteindre, en particulier les serveurs de données, sans lesquels une application ou un site internet ne peuvent fonctionner. Mais alors quel type d’onduleur choisir ? Il en existe en effet différentes sortes, tout comme c’est le cas pour tout ce qui a trait à l’informatique : cartes mères, cartes mémoire, cartes graphiques, écrans, disques durs, processeurs… Dès lors il faut savoir exactement ce que l’on veut et à partir de là on trouvera nécessairement l’onduleur qui convient à son besoin, via des boutiques spécialisées sur internet. On peut déjà prendre les renseignements à cette adresse : https://www.mieux-comprendre.fr/onduleur-ups/ où l’on peut se documenter de manière approfondie sur le sujet. L’utilisation des UPSuninterruptible power supply en anglais – qui est l’autre nom des onduleurs, ne date pas d’aujourd’hui, mais de l’époque à laquelle on a commencé à utiliser massivement des ordinateurs et que l’on a voulu trouver une solution, pour les cas où l’électricité serait amenée à se couper, privant le matériel informatique de sa source d’énergie. Alors, à l’instar des groupes électrogènes suppléant en électricité les installations de grande taille, l’onduleur prend le relais pour ce qui concerne l’alimentation des PC comme des serveurs.

Partager.