Quelle formation pour permis de conduire ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour vous mettre légalement à bord d’un véhicule et en faire usage, vous avez nécessairement besoin d’un permis de conduire.

Chaque candidat pour l’obtention de ce document à un profil et des besoins particuliers. Afin que tous les apprenants suivent des programmes adaptés à leurs nécessités, il existe plusieurs formations qui confèrent des prérequis. Vous choisissez selon votre âge et vos besoins.

A lire également : Comment débloquer ma messagerie windows live mail ?

Les formations courantes

Il existe quatre principales formations courantes.

La formation classique

La première étape de la formation classique consiste à suivre des cours théoriques sur le Code de la route. Après, le candidat passe une Épreuve Théorique Générale (ETG) relative à cette discipline.

A découvrir également : Avocat Florence Ruyssen

S’il réussit à cette épreuve, il pourra patienter trois ans avant de commencer les cours pratiques. Dans le cas contraire, il va devoir reprendre jusqu’à obtenir la note nécessaire avant de pouvoir continuer.

Les cours pratiques sont normalement dispensés pendant au moins 20 h. La durée est déterminée par le formateur qui prend le temps d’identifier le profil de son élève.

Généralement, les élèves n’arrivent pas à avoir un bon niveau de conduite au cours de ce temps. Le formateur rallonge donc la durée de la formation pratique au besoin. Le candidat doit avoir 18 ans au moins et est tenu de suivre tous les cours chez un moniteur d’auto-école agréée.

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC)

Encore appelée « conduite accompagnée », ce type de formation a été créée en 1987. Jusqu’à présent, peu sont les personnes qui en ont connaissance, et rares sont les élèves qui optent pour ce parcours.

Le principe ici consiste à avoir une bonne expérience de conduite en faisant un apprentissage sur une longue durée.

La première étape consiste à passer l’examen théorique du Code de la route. En cas de réussite, l’élève suit la formation pratique auprès d’un moniteur.

Ensuite, suivi par un proche ou n’importe quel parent, ce dernier devrait conduire sur 3 000 km. Au cours de cet apprentissage assisté qui doit s’échelonner au moins sur une année, l’apprenant se présente pour trois séances pédagogiques.

Vous pouvez commencer cette formation dès que vous avez 15 ans. Si votre parcours est parfait, vous pourriez déjà passer l’épreuve pratique de permis de conduire à environ 18 ans.

Bien que vous ayez réussi l’examen, vous ne pourriez-vous mettre seul, au bord d’une voiture qu’à partir de votre 18e anniversaire de naissance.

La formation par conduite supervisée

La formation par conduite supervisée est similaire à l’apprentissage anticipé de la conduite. Par contre, ici, seules les personnes ayant au moins 18 ans sont éligibles pour ce parcours.

Outre cette condition, l’apprenant doit suivre les cours théoriques et pratiques comme dans le cas d’une formation classique.

Après, il pourra s’exercer seul sous la supervision d’un proche qui est légalement reconnu en tant qu’accompagnant.

Ces cours pour avoir un meilleur niveau de conduite sont possibles avant l’examen pratique. Au cas où vous échouez, vous pourriez les reprendre pour mieux vous préparer.

Notez que le passage en conduite supervisé, après un échec à l’examen pratique, doit être validé par un moniteur. Il n’y a pas d’exigence de kilomètre à parcourir et de période de cours dans le cas présent.

La formation par conduite encadrée

La formation encadrée n’a rien de commun avec la formation supervisée. Contrairement aux autres parcours, ce cursus est réservé pour les jeunes scolarisés qui veulent exercer dans le secteur des métiers de la route.

On parle de ceux qui passeront l’examen du BEP et celui du CAP de conducteur routier. Avant d’avoir accès à cette formation, il faut être âgée d’au moins 16 ans et être titulaire d’un permis de catégorie B.

La formation encadrée se fait sous la supervision d’un accompagnateur. Le candidat pourra commencer par conduire en attendant ces 18 ans pour avoir son permis de conduire.

Les nouvelles formations

Outre ces formations courantes et prisées, d’autres formations ont vu le jour. Il s’agit : du contrat de formation, de la formation en ligne, de la formation pour le permis de boite automatique et de la formation pour le permis de conduite évolutive.

Le contrat de formation permet aux apprenants de passer jusqu’à quatre fois les examens sans débourser de nouveaux frais.

Dans le cadre d’une formation en ligne, l’apprentissage théorique se fait sur une plateforme, mais le candidat doit suivre des cours pratiques en présentiel avec un moniteur.

La formation pour la conduite de boite automatique permet de conduire uniquement les véhicules dotés de ce système.

Le permis évolutif est prévu pour les personnes ayant des problèmes particuliers comme la peur, la dyslexie, etc.

Notez qu’il existe aussi la formation accélérée pour les personnes qui veulent avoir rapidement leurs permis.

Partager.