Quels sont les meubles obligatoires dans une location meublée ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Êtes-vous intéressé par les logements locatifs meublés ? Ces habitations sont des appartements équipés des meubles et de matériels essentiels. Cela permet au locataire d’emménager avec le minimum nécessaire pendant toute la durée de son bail. Pour réglementer ce type de location, voici les meubles obligatoires que l’on doit y trouver.

Les meubles et équipements obligatoires

Une location meublée doit obligatoirement comporter certains mobiliers et équipements de chambre. Il s’agit d’un lit avec couverture ou couette dans les pièces à coucher. Vous devez également installer un dispositif de dissimulation des fenêtres au sein des chambres couramment utilisées comme le salon. Pour ce faire, il faut des rideaux, des battants, des stores, des persiennes ou des volets.

Lire également : Comment réserver un appartement en location ?

De plus, une location meublée doit au moins contenir des luminaires dans toutes les pièces. Elle doit fournir une table, des sièges (fauteuils, chaises ou autres), des étagères de rangement. Ce mobilier doit être disponible à la cuisine et dans la chambre à coucher, à défaut d’installer un dressing.

Les matériels d’entretien

Vous devez mettre des matériels d’entretien des plus traditionnels à la disposition de votre location meublée. Cela dit, ces derniers doivent être adaptés aux caractéristiques du logement. Ainsi, si le revêtement de sol est fait en carrelage, il faut un balai et de la serpillière. Par contre, vous devez fournir un aspirateur, si le logement est loué avec une moquette.

A lire également : Quelle est la différence entre un bail et un contrat de location ?

Les mobiliers adéquats selon chaque pièce

Le principe de la location meublée est de fournir au locataire le nécessaire pour vivre. Ainsi, chaque pièce du logement doit comporter les meubles adéquats. Cela dit, la fourniture des linges de maison n’est pas obligatoire. Il s’agit des draps, des torchons ou des serviettes de toilette.

Les matériels de cuisine obligatoires

Un appartement meublé doit être équipé de tous les matériels essentiels à la préparation des repas. Ainsi, il faut au moins des plaques de cuisson, un four classique ou un four à micro-ondes. Vous devez également fournir un congélateur ou un réfrigérateur. Toutefois, ce dernier doit comporter une case pour conserver des aliments à une température d’au moins -6 °C.

En ce qui concerne la cuisine et la consommation des repas, certains éléments essentiels doivent être présents. Il s’agit de la vaisselle avec laquelle le locataire doit manger : plats, couverts, verres, tasses et autres. Les poêles et les casseroles sont des outils de cuisine qui doivent également être inclus dans un logement meublé à louer. Par ailleurs, la vaisselle et les ustensiles doivent être disponibles en quantité suffisante pour l’usage du locataire.

Les matériels non obligatoires, mais fournis dans les meublé

La loi ne définit pas précisément la vaisselle ou les ustensiles de cuisine qui doivent être fournis au locataire. De plus, la liste minimale détaillée ci-dessus ne contient que les appareils électroménagers fixés par le décret. Ainsi, le propriétaire n’est pas obligé de fournir :

  • un lave-vaisselle ;
  • un lave-linge ;
  • une cafetière électrique ;
  • un grille-pain ;
  • une bouilloire ou autres.

En revanche, la majorité des bailleurs proposent ce genre d’équipement, mais cela peut augmenter le coût du loyer. Par exemple, les grands logements locatifs meublés sont souvent équipés de lave-vaisselle tandis que les studios à petites superficies en sont dépourvus.

Toutefois, un appartement meublé haut de gamme peut fournir tous les appareils électroménagers : une machine à laver, une télévision, une connexion wifi, des chaînes Hi-fi, un mixeur, un ordinateur et même une imprimante.

L’état des meubles d’une location meublée

Le bailleur d’un logement meublé n’est pas obligé de fournir des mobiliers neufs à ses locataires. Toutefois, il doit s’assurer de la qualité et du bon état des équipements durant le processus de la location. Il est également tenu de réparer ou de remplacer ces derniers si nécessaire.

De même, les meubles endommagés par le locataire doivent être restaurés ou changés par lui-même. En outre, il est possible d’assister à des problèmes liés à la présence ou non de certains meubles obligatoires. Pour éviter ce genre de situation, il est indispensable de faire un inventaire lors de l’état de lieux avant et après la location.

Enfin, le locataire est libre d’ajouter ses propres meubles dans le logement meublé. Il peut également héberger d’autres personnes sans demander l’autorisation de son propriétaire.

Partager.