Doit-on investir à nouveau dans les OPCVM basés sur les nouvelles technologies ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Plusieurs investisseurs en bourse ont réalisé des gains financiers importants au cours des trois années exceptionnelles qu’ont été 2019, 2020 et 2021, en ce qui a trait aux actions d’entreprises technologiques. Elles ont connu des croissances telles qu’on en voit rarement sur les marchés financiers. Mais au contraire, 2022 a été une année catastrophique pour le secteur, alors que les actions ont chuté de plus de 30 % en une seule année. Est-il temps de réinvestir dans ce domaine en 2023 ? Observons la situation de plus près.

Que s’est-il passé en 2022 ?

Pour comprendre ce que sera le futur des actions et des OPCVM technologiques, on se doit d’analyser ce qui s’est produit au cours de l’année 2022, là où elles ont connu une perte de valeur se chiffrant à 32,6 %. Seul un secteur a connu des baisses plus importantes, et ce sont les fonds d’actions d’Europe de l’Est, dû à la guerre qui a débuté entre la Russie et l’Ukraine, au mois de février de l’année dernière.

Lire également : Uniswap : que faut-il savoir sur cette crypto ?

La première partie de la réponse vient du fait que les actions technologiques étaient tout simplement surévaluées, après trois années de croissance impressionnantes. En 2019, ce secteur a connu une croissance boursière de 36,6 %, suivi d’une seconde en 2020 de 32,3 % et enfin d’une ultime année à 21,8 %, en 2021. Cette valeur était évidemment plus haute que la réalité, et il était probable que ces actions allaient un jour redescendre à un niveau plus réel.

La seconde raison qui explique cette baisse, est que le secteur des nouvelles technologies exige de grands investissements pour développer ses entreprises qui ne se traduisent pas toujours en bénéfices. Du moins, de nombreuses années peuvent s’écouler avant que le moindre centime n’apparaisse. Dans une économie en croissance, investir dans une entreprise en espérant qu’un jour, elle brisera tous les records, peut être intéressant. Mais dans un monde en guerre, cela devient un besoin secondaire, alors que l’argent est nécessaire dans d’autres secteurs.

Lire également : Quels sont les avantages d’un comparateur de frais bancaires ?

Que se passera-t-il en 2023 ?

Si l’on se base sur le cours de certaines actions technologiques bien connues, on peut dire que le début d’année a déjà démontré une belle remontée des actions technologiques. Celle-ci a commencé en fin d’année 2022. Par exemple, l’action de Facebook a atteint un creux de $90,10 l’action, en novembre de 2022. Plus tard elle plus que doublée de valeur, alors qu’elle se négocie à $188,00. C’est aussi vrai pour les actions de Microsoft, qui s’échangeaient à $209,50 le 6 janvier et qui s’affichent par mars 2023 aux alentours de $250,00.

Alors que nous sommes toujours en guerre, pourquoi y a-t-il eu ce revirement de situation ? On peut l’expliquer du fait que malgré celle-ci, le monde a retrouvé une certaine stabilité. Cela signifie que pour les investisseurs, même si la guerre se poursuit, le reste du monde continue à fonctionner plus ou moins normalement. Mais il faut tout de même rester vigilant. Au moindre signe que la guerre pourrait entrer dans une nouvelle phase, il est possible que les actions technologiques connaissent à nouveau une baisse importante de leur valeur.

Partager.