Déraciner un olivier pour le replanter : quand est-ce nécessaire ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Déplacer un arbre fruitier ou pas peut être souvent nécessaire au cours de son cycle de vie. De même, pour un Olivier, cela est parfois nécessaire afin de garantir sa parfaite croissance. Cependant, vous ne pouvez pas réaliser cette opération n’importe comment. Il est important d’attendre le moment idéal pour le faire déplacer convenablement. Lisez cet article pour découvrir quand il est nécessaire de déraciner un Olivier pour le replanter.

Quand est-ce nécessaire de déraciner votre olivier ?

Plusieurs raisons peuvent survenir et donc, vous obliger à déplacer votre Olivier. À ces moments, vous serez obligé de le déraciner et de le replanter ailleurs.

A voir aussi : Quelle formation pour permis de conduire ?

En cas de manque de ressources 

Vous êtes obligé de déraciner votre plante d’olive quand il s’agit de manque de ressources dans le sol où il est planté. Ainsi, vous devez le replanter dans un sol pouvant assurer de façon efficace sa croissance. Dans ce cas, il est nécessaire de lui garantir un meilleur terrain riche en éléments nutritifs pour son évolution.

Si vous n’avez pas de terrain adéquat à disposition, vous pouvez utiliser des terreaux ou même des engrais afin de garantir leur croissance jusqu’au moment désiré. Il existe d’autres raisons pouvant pousser à son déracinement.

Lire également : Champignon blanc : quels sont les bienfaits du champignon blanc pour la santé ?

En cas de manque d’espace 

Le manque d’espace peut parfois vous pousser à déplacer votre jolie plante pour le mettre ailleurs. En effet, sachez qu’un manque d’espace peut empêcher votre arbre de bien grandir. Par exemple, lorsqu’il est collé à un mur, ou quand une construction future risque de déformer. Vous convenez que dans ce cas de figure, il est préférable de le déplacer au plus tôt afin d’éviter tout désagrément.

À quel moment déraciner un olivier ?

Il est important de déraciner votre olivier au moment propice afin d’éviter sa mort. Par conséquent, il faudra tenir compte non seulement de la saison, mais aussi du lieu dans lequel vous vous trouvez. Généralement, il est conseillé d’éviter les saisons trop humides qui peuvent provoquer la mort de l’olivier. De plus, vous devez garder à l’esprit que cette plante résiste très peu à l’humidité en dépit de sa capacité à supporter des froids extrêmes.

Ainsi, il est conseillé de déraciner et de replanter l’olivier entre les mois de mars et de juin. À cette période, il fait frais et il n’y a pas trop d’humidité comme dans les autres saisons. C’est donc la période propice pour déraciner votre olivier afin de le replanter.

Cependant, sachez qu’avant de déraciner l’olivier, il est important que le trou devant l’accueillir soit prêt. Cela permettra non seulement de gagner du temps, mais éviterait aussi que la plante ne s’affaiblisse en attendant son trou. En effet, dans certaines conditions, l’olivier peut se montrer très fragile.

Comment replanter un olivier ?

Replanter un olivier est une tâche très délicate. En cas de mauvais choix du terrain devant l’accueillir, cette plante pourrait se harasser au bout d’un moment. Il est important de prendre en compte quelques points cruciaux avant de replanter votre olivier sur un terrain. Il lui faut :

  • Un terrain ayant un niveau d’humidité très bas ;
  • Un terrain permettant un parfait drainage pour éviter le pourrissement des racines de la plante ;
  • Un terrain dépourvu de gazon ;
  • Un terrain qui évite de mettre l’olivier dans l’ombre lorsqu’il y a de la lumière.

Une fois toutes ces conditions réunies, votre olivier sera prêt d’être replanté. Mais, avant de passer à la mise en terre de votre Olivier, vous devez vous assurer de préparer le trou dans lequel il sera planté. Ainsi, ce trou ne doit pas dépasser plus de 60 cm. Vous devez aussi ajouter une légère couche de cailloux dans le trou pour faciliter le drainage de l’eau.

Ajoutez ensuite la terre et laissez reposer pendant quelques jours. Quand vous verrez que votre trou est assez reposé, il ne vous restera qu’à planter l’arbre en vous servant d’une grue. Cela est souvent nécessaire pour permettre de faciliter le déplacement de l’olivier lorsqu’il est trop grand pour être porté à mains nues. Enfin, pensez à refermer le trou en y ajoutant de l’engrais et du fumier.

Partager.