Comment reconnaitre un faux billet ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a beaucoup de faux billets en circulation dans nos pays, je ne vous apprends rien. Le danger réside dans le fait d’en tenir un sans le savoir, parce que, si nécessaire, vous serez encore appréhendés si vous découvrirez la fausseté du billet.

Nous avons fait une visite du site Web de la BCEAO pour vous présenter en résumé les éléments de sécurité qui vous permettront de savoir si un billet est faux ou non.

Lire également : Qui est concerné par la loi alur ?

Lire aussi : Comment reconnaître une fausse pièce de monnaie de la FCFA

  • Pour le billet de 10 000

A lire en complément : Comment connaitre son taux marginal d'imposition ?

  1. Une bande holographique discontinue qui montre, selon l’inclinaison du billet, le logo de la Banque centrale, le poisson scié stylisé ou la valeur nominale en chiffres ;
  2. une encre changeant de couleur sur la valeur faciale du revers qui varie, selon l’inclinaison du billet, du rose au vert et vice versa ;
  3. Deux filigranes représentant, l’un du logo Central de la Banque et l’autre valeur nominale en chiffres ;
  4. Une transvision permettre aux deux parties incomplètes de la valeur nominale, situées en haut à gauche à l’avant et en haut à droite à l’arrière, de s’adapter sans heurt en observant le billet par transparence ;
  5. Un fil de sécurité en surimpression discontinue de la valeur faciale en nombres et de l’acronyme « UMOA » ;
  6. Mini lettres sur le devant, en prenant la valeur faciale en chiffres ;
  7. Impression en relief de certains motifs sur le devant, y compris le logo et la valeur faciale en chiffres en haut et à droite de la note.
  • Pour 5 000 et 1 000 billets

  1. Le logo de la Banque centrale, la scie et la valeur faciale en chiffres apparaissent en filigranes ;
  2. La valeur faciale en chiffres est imprimée sur le devant, en haut à gauche, et à l’arrière, en haut à droite, avec des motifs qui se complètent parfaitement lorsqu’ils sont vus par transparence ;
  3. Un fil de sécurité, en surimpression discontinue, avec mini-lettres, alternant avec l’acronyme UMOA et la valeur faciale en chiffres, traverse les deux billets dans le sens de la hauteur ;
  4. Mini-lettres sur le recto des deux notes prennent la valeur faciale en nombres ;
  5. Au verso, une bande réfléchissante verticale bicolore jaune/gris (bande irisée) porte l’inscription de la valeur faciale en nombres ;
  6. Sur le devant, le logo de la Banque centrale, les frises entourant ce logo, les valeurs faciales en chiffres et en lettres, imprimées en relief, sont visibles au toucher ;
  7. Le billet de 5 000 FCFA présente également un motif diffractif et holographique discontinu.
  • Pour le billet de 2 000

  1. Le logo de la Banque centrale, la scie et la valeur faciale en chiffres apparaissent en filigranes
  2.  ; La valeur faciale en chiffres est imprimée sur le devant, en haut à gauche, et à l’arrière, en haut à droite, avec des motifs qui se complètent parfaitement lorsqu’ils sont vus par transparence ;
  3. Un fil de sécurité, en surimpression discontinue, avec les mini-lettres, en alternance avec l’acronyme UMOA et la valeur nominale en chiffres, traverse le billet dans le sens de la largeur ;
  4. Les mini-lettres sur le recto montrent la valeur faciale en nombres ;
  5. Au verso, une bande réfléchissante verticale bicolore jaune/gris (bande irisée) porte l’inscription de la valeur faciale en nombres ;
  6. Sur le devant, le logo de la Banque centrale, les frises entourant ce logo, les valeurs faciales en chiffres et en lettres, imprimées en relief dans la couleur dominante du billet, sont donc perceptibles au toucher.

Maintenant que vous savez tout, évitez de vous faire piéger.

Lire aussi : En raison de sa maladie, il mange… de l’argent

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons